Illusions d'optique

Illusions artistiques

L'ambiguïté des illusions artistiques réside davantage dans la conception même de l'œuvre que dans une erreur d'interprétation de notre système visuel.

Ambiguïtés de perspective

image

Ce dessin donne lieu à deux interprétations: au premier coup d'œil, on ne voit qu'un visage. Ce n'est que dans un deuxième temps que l'on aperçoit deux visages de profil.

Ambiguïtés objectives

image

Cette figure représente des objets bien différents. L'interprétation dépend de l'orientation. On peut y voir un lapin couché sur le ventre ou bien un canard.

Impossibilité de figure-fond

image

Il s'agit d'une figure qui, à première vue, est possible, mais si l'on regarde de plus près on se rend compte que le dessin est impossible. Ce temple grec est impossible parce qu'à trois colonnes circulaires dans le haut correspondent deux colonnes carrées dans le bas.

Auto-référence symbolique

image

Ce dessin se décrit lui-même avec des mots. Il y a un nez dessiné qui forme à la fois les mots "nose" (nez), à l'horizontal, et "smell" (sentir), à la verticale.

Impossibilité de perspective

image

Ce sont des objets improbables mais possibles. Cette roue est possible, mais avec cette forme elle ne serait plus comme celle que nous connaissons.

Auto-référence graphique

image image

Cette illusion se situe plus au niveau conceptuel que visuel. L'auto-référence graphique donne lieu aux régressions infinies qui peuvent être évidentes, comme dans la première image où la régression est explicite, ou suggérées, comme dans la deuxième où la régression est implicite.

Ambiguïtés figure-fond

image

C'est une figure où ce qui est le fond devient la figure et ce qui est la figure se transforme en fond. La première interprétation consiste à voir dans la partie noire la silhouette d'un homme jouant d'un instrument musical. L'autre consiste à voir dans la partie noire l'ombre d'une image qui n'apparaît pas explicitement mais qui est clairement suggérée par la zone sombre.


hyperpolyglotte